Emna Attya Belkhodja, enseignante, icône du collège Sadiki, tout comme son père feu Mohamed Attya, a marqué des générations entières par ses compétences et sa rigueur dans la conduite de ses cours d’histoire, de géographie et de français qu’elle dirigeait avec maestria et passion. Tous ses anciens élèves lui vouent encore aujourd’hui une très grande estime et lui reconnaissent, par-delà leur niveau de maîtrise de la langue de Molière, les valeurs humaines qu’elle leur a inculquées.

Mohamed Attya

mars 18th, 2021|0 Comments

Mohamed Attya - Le passeur de lumière L’historien n’est ni habilité à fouiller dans l’inconscient des hommes politiques ni à traquer leurs blessures narcissiques, mais il est fort à parier que de telles [...]