Le Covid-19 a brutalement fait entrer le monde dans une ère apocalyptique. Dans l’ère du covidisme, la nouvelle et éphémère religion imposée à l’humanité.

En 2020, les gouvernements, notamment occidentaux et chinois, ont provoqué une panique planétaire jamais vécue et ont instauré un état d’exception permanent imposant des mesures disproportionnées et tyranniques, sous prétexte d’une lutte menée contre un virus dont le taux de létalité est inférieur à 1 %. Une tyrannie sanitaire justifiée par une idéologie totalitaire, une religion, le covidisme, qui a ses dévots télévisuels et ses prélats, qui portent le titre de docteur, stipendiés par les laboratoires pharmaceutiques. Le covidisme a aussi ses oracles annonçant les nouvelles vagues épidémiques et les catastrophes sanitaires. Ces oracles des temps modernes ne consultent pas Apollon, comme le faisait la Pythie pour prédire le futur, mais le voient dans des modélisations mathématiques.

Dans cet ouvrage, Youssef Hindi, en chercheur infatigable et en historien reconnu de l’eschatologie messianique, fait apparaître les liens intimes qui existent entre cette pandémie de Covid-19 et le messianisme actif… Sionisme agissant, mondialisme forcé, dictature vaccinale et projet de dépopulation volontaire sont, tour à tour, passés au peigne fin par l’auteur, qui n’hésite pas à citer nommément aussi bien leurs concepteurs que leurs promoteurs, latents ou patents…

Selon Hindi, la crise sanitaire est un accélérateur historique au service du messianisme actif qui vise l’établissement de l’utopique gouvernement mondial. Pour étayer sa thèse, il a dû remonter jusqu’aux origines antiques et bibliques du messianisme, juif en particulier, et contextualiser, historiquement et politiquement, la genèse des projets messianiques, avant d’exposer leur structure et leur évolution de l’Antiquité jusqu’à notre époque en passant par le Moyen Âge.

Il nous fait également découvrir l’archaïsme de la modernité, revenue aux pratiques sacrificielles des temps anciens, qui prennent aujourd’hui la forme de la consumation économique, de l’avortement à échelle industrielle et de la vaccination de masse parfois associée à la stérilisation. Autant de moyens d’aboutir à la dépopulation si chère aux écologistes et aux oligarques occidentaux qui veulent « sauver la planète ».

Cet ouvrage fera sans doute date, car il s’attaque, preuves à l’appui, au mal à la racine et met à nu les visées chtoniennes d’une oligarchie, pour la plupart encline au transhumanisme, plus que jamais déterminée à détruire, consumer et sacrifier cette masse humaine d’« inutiles » pour asseoir, dans « le monde d’après » revendiqué, leur Éden terrestre…

Auteur : Youssef Hindi

Date de parution : 08 novembre 2021

Prix : 22 DT – 20 €

ISBN : 978-9939-913-39-2

Nombre de pages : 216

Format : 13,5 x 21 cm