Georges-Boulon

Né en 1936, fils aîné d’une famille de métayers Beaujolais, Georges Boulon a vécu la Guerre de 39-45, qui fut pour lui un déclencheur de questionnements quant aux causes des drames infligés à l’humanité.

Sa carrière professionnelle a principalement été investie dans la viticulture, où il a été reconnu pionnier dans les domaines inhérents à cette activité en y introduisant des concepts novateurs. Face à l’ampleur de la crise mondiale, il s’était engagé dans les domaines syndicaux et politiques et en avait mesuré les carences et les limites. Ses recherches éclectiques (économie, philosophie, sociologie, etc.), quant aux causes de cette crise sociale et politique, l’ont conduit à proposer, au travers du présent ouvrage, un paradigme sociétal de véritable démocratie. Les assemblées polytechniques, désignées par tirage au sort, apportent des réponses concrètes aux exigences d’un peuple souverain. Ce faisant, ces concepts sociétaux, qui procèdent de la nature des choses, sont transposables à toutes les nations du monde.